Actualités des Rouves

Stage avec Laurent Mézailles : 3 et 4 février - 25 et 26 mars


Depuis plus de 20 ans, Laurent Mézailles enseigne l'équitation. Il anime de nombreux stages pour les professionnels ou amateurs. Notamment un cursus de formation professionnelle, en collaboration avec le docteur vétérinaire Marie-Odile Sautet, pour mieux comprendre le cheval et son inné locomoteur afin de préserver son intégrité physique et de développer son potentiel. Laurent Mézailles a aussi développer une méthode innovante qui vise à améliorer le fonctionnement du cavalier.

Ce stage de deux session de deux jours, organisé à l'écurie des Rouves s'attachera à faire le lien entre équitation et locomotion du cheval. Il est adapté et sera bénéfique à toutes disciplines.

Possibilité de participer qu'à une des sessions, mais il est conseiller de participer à la première session pour profiter pleinement de la deuxième.

Deux cours par jour
8 participants cavalier maximum
Auditeurs libres bienvenus
 

Stage avec Olivier Puls : prochain stage printemps 2018


Olivier Puls anime un stage longues rênes

Olivier Puls est enseignant à l’Institut Français du Cheval et de l’Equitation (IFCE-ENE) de Saumur, responsable de la coordination du cours «optimiser vos compétences techniques et pédagogiques », Ecuyer du Cadre Noir spécialisé dans les longues rênes depuis plus de seize ans après avoir enseigné dans ses 2 centre équestres en temps qu'instructeur.

En complément du travail à pied, à la longe et monté, les longues rênes offrent de multiples avantages pour le cavalier et son cheval.

longues rênes

Bénéfice pour le développement du tact équestre par :

  • l'observation du cheval
  • la diversité des pratiques possibles
  • incurvation aux longues rênes
  • le maniement des longues rênes
  • la coordination motrice entre les yeux et les mains

Bénéfice pour le cheval par :

  • le développement de sa musculature
  • la réduction des contraintes articulaires
  • l'absence d'enrênement
  • l'apprentissage par lui même des postures
  • le développement du bien-être au travail
cession aux longues rênes

Si vous êtes intéressé contactez nous par mail
 

La pratique des longues rênes aux Rouves

Les cavaliers des Rouves découvrent sans modération ce bel outil au service de la complicité cheval/cavalier

Visionner le diaporama

Cela vous intéresse ? Rejoignez nous !

 

Very Nice de Cafeny devient costarmoricaine

Grâce aux bons soins de Sophie Guichard propriétaire du Haras de Cafeny me voilà partie pour de belles années de complicité avec Very Nice.

Sophie Guichard élève des jolis chevaux avec de bonnes origines à orientation concours complet en veillant attentivement aux conditions d'élevage et aux manipulations des poulains afin de leur assurer un avenir serein et prometteur.

Merci à cette éleveuse passionnée que vous pouvez retrouver sur son blog : harasdecafeny.blogscheval.net



 

Stage d’étude d’Hélène Le Berre

Hélène Le Berre est titulaire d’un Master Recherche en Ecologie et Ethologie. Elle est venue faire un stage au Rouves pendant deux semaines afin de s’intéresser de plus près à l’éthologie équine. Le terme d’éthologie est devenu un mot un peu trop banalisé et beaucoup de personnes l’utilisent en dehors de son contexte. L’éthologie est l’étude du comportement animal. L’observation du comportement peut être réalisée grâce à un éthogramme. Ce dernier consiste à décrire de la manière la plus précise possible, les comportements (du cheval par exemple), en lien avec la problématique de l’étude que l’on souhaite mener (Exemple : le jeu chez le cheval, interactions sociales, comportement alimentaires…). Afin que l’approche soit la plus scientifique possible, on décrira au préalable la manière dont les données ont été récoltées dans un protocole (Exemple : nombre de chevaux observés, thème de l’étude, âge, race, sexe…). Ce protocole limitera les biais de l’étude. Les résultats pourront ainsi être comparés entre différents observateurs, ce qui est impossible si le protocole diffère.

Les comportements peuvent être décrits selon différentes méthodes. Les plus utilisés sont celles de l’instantaneous scans sampling dans le cas de l’étude d’un groupe et celle des focales dans le cas de l’observation d’un seul individu. Pour vous entraîner imprimer les fiches jointes en PDF pour un seul individu ou pour un groupe.

L’intérêt de ce genre d’étude, même si vous êtes un particulier possédant un cheval est d’affiner sa capacité d’observation afin de mieux comprendre  le « monde sensoriel » du cheval (son « Umwelt »). Attention toutefois à l’anthropomorphisme, le cheval à des sens différents des nôtres, les observations doivent donc rester objectives et l’interprétation prudente.

L’examen des comportements pourra être à tout moment une aide précieuse tant dans le travail au sol que dans le travail monté. Il permettra ainsi une meilleure harmonie entre le cavalier et sa monture.

Pour en savoir plus : n'hésitez pas et venez faire un stage aux Rouves.

 

Quelques définitions

  • Umwelt : Jacob von Uexküll défini le terme d’ »Umwelt » comme l’expérience différente que chaque espèce peut avoir d’un même environnement. Il prend l’exemple de la chauve souris qui, bien qu’évoluant dans un milieu similaire à celui de l’abeille, n’aura pas les mêmes perceptions sensorielles que cette dernière.
  • Anthropomorphisme : Le terme vient des mots grecs (anthropos) "humain" et (morphe) "apparence". Dans le cadre de l’éthologie, cela revient à attribuer aux animaux étudiés des caractéristiques comportementales spécifiques à l’être humain.
  • Biais : Dans le cadre d’une étude scientifique, l’appellation biais est donnée à une erreur dans la méthode utilisée ou au non-respect des règles de protocole. Ces biais peuvent engendrer des résultats au mieux faussés sinon erronés. Exemples : Définition imprécise des termes, culture personnelle, représentation du cheval…
  • Protocole : Est appelé protocole, le regroupement d’une description précise des conditions d’observation et du déroulement d'une étude. La description doit être claire et précise afin de limiter les biais potentiels. L'expérience doit pouvoir être reproduite à l'identique par un tiers. Exemple : Temps d’observation, lieu, météorologie, nombre d’individus observés.
 
A découvrir
Accueil Actualités Actualités des Rouves